porte bébé ou écharpe de portage en 2020 ?
La vie de maman

Echarpe de portage et porte-bébé : quelles différences ?

Vous êtes l’heureux parent d’un bébé et vous désirez transporter votre petit tout en l’ayant très près de votre corps. Dans un tel cas, il vous faudra opter pour une écharpe de portage ou un porte-bébé.

Bien que certaines personnes aient tendance à les confondre du fait qu’ils permettent de faire presque la même chose, ils sont cependant différents l’un de l’autre. Vous demandez quelles sont ces différences et lequel de ces deux accessoires est le plus adapté pour vous et votre enfant ? Nous vous en apprenons un peu plus sur le sujet.

L’écharpe de portage

C’est une pièce d’étoffe assez large, longue, robuste, souple mais aussi douce qui séduit dernièrement de plus en plus de parents. Sa conception s’est inspirée de la manière traditionnelle dont les Africains et les Asiatiques portent leurs bébés. L’échappe de portage vous permet d’attacher le bébé tout contre vous selon les mouvements du maternage naturel.

  • Comment utilise-t-on une écharpe de portage ?

Pour utiliser une écharpe de portage, il suffit de mettre le bébé tout contre vous sur votre dos ou sur votre ventre, mettre ensuite le tissu et le nouer. L’attacher peut sembler un peu compliqué si vous ne l’avez jamais fait. Il existe une manière très particulière de le faire. Il vous faudra suivre à la lettre le mode d’emploi du fabricant pour utiliser votre écharpe en toute sécurité.

  • Quels en sont les avantages ?

Les avantages de l’écharpe de portage sont nombreux. En premier lieu, l’écharpe assure un confort et un certain bien-être à l’enfant et au parent. Elle peut être utilisée aussi bien à la maison que pour les sorties.

Le bébé est dans une très bonne position, et se sent rassuré aux côtés de sa mère (ou son père). L’écharpe permet à la maman d’allaiter bébé en le portant, et également, de réaliser ses travaux sans encombre.

De plus, l’écharpe peut être nouée de différentes façons selon les situations et l’âge de l’enfant. Il faut noter qu’elle est adaptée pour les enfants dont l’âge varie de 0 à 2 ans.

  • Des inconvénients ?

Ce type de portage n’en possède pas vraiment. Le seul étant qu’il nécessite un apprentissage pour savoir comment positionner bébé et nouer l’écharpe. Un apprentissage qui peut s’avérer un peu long.

Le porte-bébé

Le porte-bébé est une sorte de poche semblable à celle des mères kangourou, vous permettant de transporter bébé. Il en existe de deux sortes : les classiques et les physiologiques. Le porte-bébé classique diffère sur quelques petits aspects du porte-bébé physiologique qui est une version améliorée du premier.

Quel que soit le type de porte-bébé, il n’a donc aucunement l’air d’une écharpe de portage.

  • Comment utilise-t-on un porte-bébé ?

Ici, il n’est pas question de nouer un tissu. Il suffit de mettre bébé dans le porte-bébé, de le mettre devant, et ensuite, de régler les bretelles selon vos convenances.

  • Quels en sont les avantages ?

Le premier avantage est bien sûr la facilité d’utilisation. Il est très facile de porter bébé avec et ce, en toute sécurité, puisque les chances que les bretelles se rompent sont très infimes. Il facilite aussi le contact entre le parent et l’enfant, permettant à ce dernier de se sentir en toute sécurité. Il permet aussi un bon positionnement du bassin.

  • Quels en sont les inconvénients ?

Le premier inconvénient est le coût. Bien qu’il soit presque au même prix que l’écharpe de portage, le porte-bébé existe en différentes tailles. Ce qui veut dire que si votre enfant grandit, vous serez obligé d’en acheter un plus grand. Ensuite, il ne permet pas un très bon positionnement de l’enfant (surtout les classiques car les physiologiques disposent d’un meilleur positionnement). De plus, ils ne permettent pas aux parents une certaine aisance dans les activités.

Il existe donc bien une différence entre ces deux moyens de portage de bébé. Il vous revient donc de choisir celui qui vous semble le plus pratique et le mieux adapté.