quelle musique pour bébé ?
La vie de maman

Des instruments de musique pour apaiser son bébé

La musique favorise le sommeil des plus petits. Elle les libère des tensions de la journée. Découvrir le monde qui les entoure leur demande beaucoup d’énergie et engendre du stress. La musique leur permet de ressentir cette sérénité nécessaire à leur sécurité psychologique et afective.

Si vous voulez bercer bébé en toute tendresse pour l’aider à s’endormir, plusieurs styles musicaux sont adaptés comme le classique et le jazz. La musique moderne compte aussi quelques pépites de douceur.

Pourquoi ne pas combiner le sublime Nuvole Bianche par Ludovico Einaudi, Hush-a-bye par Bing Crosby et le cover de Dancing on my own par Calum Scott ?

Mais il existe aussi à travers le monde et le temps des instruments aux sons enchanteurs, moins connus mais tout autant relaxants. Ou quand le rituel du coucher se métamorphose en invitation au voyage. Voici notre top 3 « coups de coeur » musicaux.

 

 La kalimba : un instrument aux multiples bienfaits

instruments originaux pour endormir bébé - kalimba

Symbole de la culture musicale africaine, la kalimba est l’instrument de prédilection des conteurs dont l’imaginaire inonde les soirées de légendes.

Le conte en Afrique fait encore office de rituel de coucher dans de nombreux villages. Dans certains pays comme le Zimbabwe, on raconte que les sonorités de la kalimba permettent d’invoquer les ancêtres et d’entourer les habitations de leur présence bienveillante.

Traditionnellement, la kalimba protège le sommeil des habitants.

Peu surprenant donc que cet instrument se popularise en Europe.

De nombreuses vidéos sur You Tube vous permettent d’accéder gratuitement à des covers envoûtants. Le titre Kiss The Rain (kalimba cover) est particulièrement apprécié. Considéré comme simple dans son apprentissage, il est désormais commercialisé sur notre continent avec un guide clair et progressif.

Imaginez le bonheur de jouer vous-même une musique apaisante pour votre enfant. Un moment maman-bébé ou papa-bébé à partager sans limite.

 

Le célesta : instrument à percussion & à clavier

instruments originaux pour endormir bébé - célesta

Instrument du dix-neuvième siècle, le célesta évoque la boite à musique.

De celles que l’on trouve dans les boutiques des belles rues touristiques, de celles qui sont le prélude à un baiser d’amoureux, de celles qui dessinent des étoiles dans les yeux des enfants.

Vous avez déjà entendu sans le savoir ses notes d’une douceur infinie dans le ballet de Casse-Noisette par Tchaïkovski. Plus précisément la danse de la fée Dragée.

La magie de cet instrument lui offre une place particulière dans les bandes sonores relaxantes. Il se marie à merveille avec les sons de la nature, ou avec la flûte de Pan ou le violon par exemple.

 

Le Hang : un dérivé du Steeldrum

instruments originaux pour endormir bébé - hang

Dans les années 1970, un Suisse, Felix Rohner découvre un instrument dont il va tomber amoureux : le steeldrum.

Son histoire est intense, il symbolise la force de la musique. Tout commence à Laventille, une paroisse de Trinité et Tobago.

Au dix-huitième siècle, les esclaves africains affranchis y trouvent refuge avant de s’y installer. Le quotidien n’est pas toujours tendre. Par exemple, ils n’ont pas le droit de jouer d’un instrument.

Ils passent outre l’interdiction en faisant résonner des tambours de peau. Au fil du temps, les instruments se transforment, mais la magie reste intacte. Mieux encore, le Steeldrum lisse les différences et rassemble.

Quelle différence avec le Hang ? pour ce dernier, il n’y a pas besoin de bâton. Le joueur utilise ses propres mains. La stimulation sensorielle est vive.

Le groupe Hang Massive l’utilise systématiquement. De nombreuses vidéos sont ainsi disponibles sur You Tube, comme le mystérieux The Secret Kissing of Sun and Moon.

Ces instruments vont transporter vos enfants dans un univers féérique, propice aux rêves. Ils vont adorer écouter ces mélodies aussi délicates qu’inconnues, avec toutes les merveilles qui résident justement dans l’inconnu.

Avez-vous découvert d’autres instruments apaisants ? Au cours de voyages ? Lors de concerts ? Grâce à des amis ?