pédagogie Pikler en 2020
La vie de maman

Qu’est ce que la pédagogie Pikler ?

Depuis plusieurs années, spécialistes et chercheurs développent des théories basées sur l’accompagnement des enfants. C’est le cas de la pédagogie Pikler. Qui se cache derrière cette initiative salutaire et à quelle fin ? Cette rédaction vous dit ce qu’il faut à ce sujet.

Qui est Emmi Pikler ?

Emmi Pikler est une scientifique hongroise, née à Vienne en 1902. Elle fait des études de médecine et est passionnée par la psychiatrie et la pédiatrie. Au cours de son service en chirurgie, elle constata que les enfants des quartiers plus aisés sont les plus admis au service de chirurgie. De là, elle fera des analyses innovatrices qui vont la conduire à ouvrir une pouponnière. Elle va alors se donner corps et âme à l’accompagnement des enfants : c’est la pédagogie Pikler ou alors la méthode « Loczy « .

Qu’est-ce que la pédagogie Pikler ?

Il s’agit d’une méthode éducative qui vise à offrir à l’enfant, un cadre et une ambiance propices à son épanouissement. Le principe demande de ne pas se figer sur les diagnostics faits au préalable pour accompagner un enfant. Il préconise plutôt de mettre un accent particulier sur les soins administrés et sur ce qu’il vit en lui.

L’enfant est alors considéré comme une personne ayant un esprit complet, capable de ressentir et d’exprimer son ressenti. Il découvre à la fois son environnement et sa personnalité. Il devient responsable et même autonome. Aussi, elle consiste à respecter cette autonomie de l’enfant.

La liberté dans l’apprentissage de celui-ci, est un facteur capital à son développement personnel. Il y apprend à organiser son aire et son temps de jeu et à identifier selon les cas, les matériels nécessaires à la réalisation de son activité. Désormais, il sait également qu’il doit considérer les interdits des adultes. L’enfant est donc plus spontané et moins frustré. La pédagogie Pikler repose donc sur des principes directeurs spécifiques.

Quels rapports entre cette méthode et les autres approches ?

Attardons-nous ici à établir le lien entre Pikler et Montessori. En réalité, les deux approches demandent de rendre l’enfant maître de ses actes. Une activité autonome et un apprentissage basé sur l’observation sont ce qui doit diriger l’éducation de l’enfant. En plus, elles demandent de s’adapter à la personnalité de l’enfant. L’adulte plus averti, doit s’évertuer à comprendre son monde afin de l’amener à mieux découvrir son environnement.

L’enfant est donc pour ces deux écoles, le principal maître de sa personne et de son épanouissement. L’adulte étant cependant, un accompagnateur et un encadreur.