une nounou à paris
La vie de maman

Comment anticiper la garde à domicile d’un futur bébé ?

Une mère reste souvent perplexe face à l’idée de devoir abandonner son bébé à la fin du congé de maternité. C’est évidemment une étape difficile à passer quand il faut reprendre le travail quelques mois après l’accouchement. Et, justement, la garde à domicile est une option paraissant pratique et rassurante pour les parents qui veulent assurer le bien-être de leur enfant. Pour une meilleure organisation, il est plus judicieux d’anticiper la garde à domicile dès la période de grossesse. On vous dit comment faire.

Trouver une nounou pour une mission de garde à domicile

Déjà, ce n’est pas après l’accouchement que vous allez vous presser de trouver une nounou. Nombreux sont les parents qui sollicitent les services d’une nounou et vous risquez de ne pas trouver une personne ayant une disponibilité compatible à votre programme. Avant même l’arrivée de votre futur bébé, contactez une agence de nounou à Paris à titre de réservation. Les baby-sitters agréées sont très demandées en raison de leur expérience et leur savoir-faire. Une marge de temps de quelques mois vous permettra donc de choisir une nounou selon vos exigences, non en fonction des disponibilités.

Déterminer le commencement de la garde en fonction de la date prévue pour l’accouchement

Lorsqu’une femme est enceinte, la date de son accouchement est toujours définie approximativement à l’avance. Il faut se concentrer sur la grossesse, mais il est aussi nécessaire de se projeter directement au nouveau chapitre qui suit la naissance du bébé. Le congé de maternité ne dure que 3 mois, ce qui ne laisse pas trop le temps de faire de nombreuses préparations pour la garde du bébé. Si vous prévoyez donc de confier votre bambin à une nounou, organisez au préalable votre planning, idéalement dès le 5ᵉ ou 6ᵉ mois de grossesse. Vous aurez ainsi une petite idée sur la date à laquelle commencera la garde.

Prévoir les installations nécessaires pour la garde à domicile

Il faut noter que la garde à domicile, c’est lorsque la nounou se déplace chez vous pour garder et s’occuper de votre bébé. Il est donc nécessaire de préparer en amont la maison pour convenir à la mission de l’experte en petite enfance. Enfin il faut souvent aménager une petite chambre et opter pour des décorations adéquates pour que le bébé puisse s’épanouir. Un bébé de 2 ou 3 mois nécessite encore toute une infrastructure pour son hygiène, son bien-être et son développement. Chez certaines familles, il est même au programme de faire une petite rénovation pour métamorphoser complètement la maison. Pendant les quelques mois de grossesse, vous avez largement le temps de réunir tous les meubles et de vous procurer des divers accessoires nécessaires.

Préparer le planning de garde

Une nounou expérimentée trouvera toujours des idées pour que votre bébé puisse profiter des meilleurs soins possibles. Cependant, impossible de ne pas s’inquiéter quand on confie notre trésor à une personne complètement étrangère. On tient toujours à ce que tout se fasse selon nos règles et ça se comprend. Pour cela, prenez donc le temps de préparer le planning des activités et des choses à faire pour la garde à domicile. À quelle heure nourrir le bébé ? De quoi se compose son repas ? À quelle heure est la sieste ? Que faire en cas de maladie ? Il faut penser à tous les détails pour que la garde se déroule correctement. Selon vos horaires de travail, vous aurez aussi à fixer l’heure de garde pour mieux préparer la nounou.

Prévoir le budget nécessaire

Le coût de prestation d’une nounou à domicile peut être calculé par heure ou au forfait selon l’accord avec les parents. Une garde de 8 h par jour pendant 5 jours par semaine peut être assez coûteuse, ce qui nécessite une bonne préparation financière à l’avance. Le montant de la garde dépend entièrement du tarif proposé par votre agence. Dès la période de grossesse, pensez à demander une simulation tarifaire afin de comparer les propositions et modifier votre demande en cas de besoin. N’oubliez pas que vous aurez aussi à acheter les accessoires utiles au bébé. Ceux-ci peuvent encore s’élever à des centaines d’euros (couches, jouets, vêtements, biberons, produits de soin, etc.)