Traiter les poux chez bébé
La vie de maman

Comment traiter les poux de son enfant ?

Les enfants sont souvent vulnérables aux attaques d’insectes redoutables comme les poux. Ces derniers font généralement leur apparition chez les enfants pendant la rentrée scolaire. Cet article explique les manières de les attraper et les traitements possibles.

Les poux et leurs transmissions

Les poux sont de minuscules insectes qui vivent sur le cuir chevelu où ils se multiplient en pondant. Leur cycle de vie se divise en trois phases. En effet, on distingue la lente, la nymphe et le pou adulte. Les lentes sont des œufs grisâtres de forme ovales qui collent au cheveu. Ce sont les lentes qui éclosent pour devenir des nymphes. Les nymphes sont les bébés poux qui sont plus petits que les poux adultes. La taille des poux adultes correspond environ à la taille d’une graine de sésame. Un simple contact avec une personne infectée en dormant à ses côtés ou en jouant à l’école suffit pour les attraper.

Ainsi, la transmission est possible par contact direct avec les cheveux, mais aussi par contact indirect. Il s’agit par exemple du partage de chapeaux, de peignes, des brosses, des vêtements, avec une personne qui a des poux. En effet, les poux ne peuvent pas sauter ni voler et ne représentent pas un signe de manque d’hygiène. Ainsi, n’importe qui peut les attraper par contact direct ou indirect. Leur reproduction se faisant de manière rapide, il est difficile de les éliminer en quelques jours. Leur présence se manifeste par des démangeaisons dans la tête et des boutons rouges sur le cuir chevelu.

Quels sont les traitements des poux ?

Le traitement des poux vise un double objectif. Il consiste à la fois à éliminer les lentes et les poux. Ainsi, il est possible d’utiliser les produits antiparasitaires tels que les shampooings, les lotions, sprays et les aérosols qui sont généralement à base d’insecticides. Les produits neurotoxines sont irritants et sont généralement actifs sur les lentes. La plupart du temps, les neurotoxines sont sous forme de spray à pulvériser sur cheveux secs. Puisque les poux respirent par le corps, il est également possible de les asphyxier en utilisant des substances telles que l’huile de noix de coco, mais aussi des dérivés de silicone.

Les asphyxiants sont des traitements sans insecticides qui peuvent agir de manière mécanique en bouchant les orifices respiratoires des poux adultes et des lentes. Ils sont moins agressifs pour le cuir chevelu et ne sont pas toxiques pour le patient. Des traitements naturels peuvent aussi se faire par usage de jus d’oignon, vinaigre, huile de bébé, huile d’olive, etc. Ces produits naturels ne peuvent pas remplacer le traitement médicamenteux et au cas où l’infection persisterait, il vaut mieux consulter un médecin.