quelles aides pour mon bébé ?
La vie de maman

Les différentes allocations destinées aux familles

Vous le savez sans doute, il existe de très nombreuses aides versées par la CAF lors de votre grossesse et ensuite lorsque bébé est là. Mais comment s’y retrouver et savoir à quelles aides vous avez droit ? Voici un petit tour de la question avec des réponses simples et des liens pour simuler facilement vos différents droits.

Un simulateur en ligne pour tout savoir

C’est vrai qu’il n’est pas facile de s’y retrouver dans ce maquis d’aides. Et surtout de savoir quand et comment en faire la demande. Par exemple les connaissez-vous toutes ? Voici une petite liste non exhaustive :

  • La prime de naissance (Son montant est de 944,50€)
  • les allocations familiales
  • l’allocation journalière de présence parentale
  • le complément familial…

Vous trouverez sur le site de la CAF une présentation détaillée de ces aides. Mais il existe un site vous permettant de savoir en 7 minutes auxquelles vous avez droit (https://mes-aides.gouv.fr). Et se sont près de 35 aides qui sont prises en compte lors de la simulation.

Vous l’avez bien compris le simulateur dépasse les seules aides liées à l’arrivée de votre enfant. Peut-être avez droit à une aide que vous ne connaissez pas !

En savoir plus sur l’allocation de base de la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje)

Cette aide regroupe en une seule appellation différentes aides. Ainsi font partis de la PAJE :

  • la prime de naissance
  • l’allocation de base en cas de naissance ou en cas d’adoption
  • la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PréParE)
  • ou encore le complément de libre choix du mode de garde

Vous pouvez connaitre vos droits grâce au simulateur indiqué ci-dessus, mais aussi directement via votre compte CAF en ligne sur le site des Caisse d’allocations familiales. N’oubliez pas de vous munir de votre numéro d’allocataire.

Une aide méconnue de la CAF : la crèche

Vous ne le savez peut-être pas, mais votre CAF participe, tout comme votre collectivité territoriale, au financement de la crèche proche de chez vous. C’est pourquoi vous ne payer pas le « vrai » montant horaire lié à ce mode de garde. La caf finance à hauteur de 44 %, votre collectivité/et/ou employeur : 38%.