Qu’est-ce que la poussée dentaire de bébé ?
La vie de maman

Les dents de bébé : poussée dentaire tout savoir

La poussée dentaire correspond à l’apparition des premières dents de votre bébé. Celles-ci apparaissent généralement entre le 4ᵉ et le 7ᵉ mois. Retenez toutefois que la poussée dentaire peut varier d’un nourrisson à un autre et qu’elle est souvent accompagnée de douleurs qui entraînent des modifications au niveau du comportement de votre bébé. Nous vous présentons ici l’essentiel de ce qu’il y a à retenir de cette période de la vie de votre enfant.

Qu’est-ce que la poussée dentaire de bébé ?

La poussée des dents chez bébé est un phénomène qui crée un véritable enthousiasme chez les parents. Cependant, ce n’est pas le cas chez le nourrisson.

La formation des dents

Il est important de savoir que la formation des dents de bébé commence au cours de la grossesse. En effet, c’est à la 8ᵉ semaine qu’on observe l’apparition des premiers bourgeons dentaires au niveau du fœtus. Au 4ᵉ mois, certains se forment et deviennent des dents définitives sous les dents de lait. Toutes ces formations sont encore dissimulées sous les gencives.

La percée

Les premières dents de bébé également appelées dents de lait ou dents primaires se montrent à partir du 6ᵉ mois. En effet, elles percent les gencives et commencent à sortir. Ainsi, entre le 8 et le 13ᵉ mois, on observe la sortie de 8 incisives, puis celle de 4 canines entre le 16ᵉ et le 23ᵉ mois. En ce qui concerne la période du 12ᵉ au 19ᵉ mois, c’est elle qui accueille les 4 premières prémolaires. Quant aux 4 secondes prémolaires, elles apparaissent entre le 23ᵉ et le 30ᵉ mois.

Ainsi, avant ses 3 ans, bébé aura normalement ses 20 dents de lait. Toutefois, il est essentiel de retenir qu’il existe des variations en fonction des enfants. Donc vous n’avez pas à vous inquiéter si les dents de votre bébé accusent un peu de retard.

Pourquoi est-ce douloureux pour votre bébé ?

Pendant la poussée dentaire, le petit organisme de votre bébé se concentre sur les gencives et s’affaiblit. Les dents bougent progressivement pour sortir et percent la gencive. Durant cette période, bébé peut refuser la succion car elle rend le phénomène plus douloureux. Par conséquent, ne soyez pas étonné s’il ne veut pas prendre le biberon ou le sein.

Comment reconnaître une poussée dentaire ?

Les symptômes peuvent varier d’un nourrisson à un autre. Les gencives de bébé deviennent gonflées et s’enflamment et il devient plus agité. De même, il manque d’appétit et pleure beaucoup plus que d’habitude. Bébé peut aussi avoir une légère fièvre ainsi que des rougeurs sur les fesses, le visage et les joues. Un sommeil perturbé ainsi qu’un changement de la couleur des gencives sont également des symptômes de la poussée dentaire.

La salivation de bébé devient aussi plus abondante pendant la poussée dentaire ; ce qui constitue quand même une protection pour la gencive au cours de cette période. Elle permet également de maintenir la bouche de votre enfant hydratée. À la longue, cette salivation peut provoquer une irritation au niveau du menton. Toutefois, dans certains cas, quelques symptômes peuvent plutôt être les signes d’une infection.

Comment soulager la poussée dentaire de bébé ?

Si la poussée dentaire est une expérience difficile pour votre nourrisson, il existe heureusement des méthodes pour le soulager durant cette période.

Le massage des gencives

Lavez-vous soigneusement les mains afin de masser les gencives de votre enfant. Vous avez aussi la possibilité d’utiliser un linge humide et propre. Il est conseillé de faire le massage des gencives avec les gels dentaires qui ont des propriétés antiseptiques et anesthésiantes. Certains sont même faits à base d’extraits de plantes et sont également efficaces. Mettez-en sur votre doigt puis appliquez-le sur la gencive qui fait mal. En fonction du produit, l’utilisation peut se faire entre 2 et 6 fois par jour. Il ne faut cependant pas appliquer le gel juste avant l’allaitement car la langue de bébé peut s’engourdir.

Un anneau de dentition pour mordiller

Lors de la poussée dentaire, bébé a une forte envie de mordiller. Un anneau de dentition fera alors l’affaire car il permettra par la même occasion de calmer la douleur et de masser les gencives. Optez pour un anneau en caoutchouc et silicone qui soit souple et incassable. Vous pourrez le placer au réfrigérateur car les effets antalgiques du froid permettent de calmer les douleurs.

Quelques autres gestes pour soulager bébé

Pour réconforter votre bébé, vous pouvez lui faire un massage du corps et le cajoler. De plus, vous pouvez lui donner des repas froids qui sont adaptés à son âge. Pendant qu’il fait sa sieste ou la nuit, surélevez son matelas pour lui procurer plus de confort. Enfin, une brosse adaptée permettra de brosser doucement les gencives de votre nourrisson. Il existe des kits de brosses évolutives qui pourront accompagner bébé jusqu’à ses 3 ans.

Les gestes à éviter

Il y a des gestes que vous devez éviter pendant la poussée dentaire. Ainsi, vous ne pouvez pas percer la gencive de bébé, ni utiliser de l’alcool sur cette dernière ou donner des biscuits de dentition car ils peuvent entraîner des caries. L’usage du collier d’ambre ou collier de noisetier est aussi prohibé car cela peut l’étrangler. Il est aussi déconseillé de donner des légumes ou des fruits crus au nourrisson.