Café et grossesse : tout savoir
L'actualité du jour

Café et grossesse : oui mais ne pas en abuser !

L’hydratation est un point essentiel pendant la grossesse chez une femme. L’eau dont le corps d’une femme enceinte a besoin peut être tirée de diverses sources telles que l’eau minérale, le lait ou les jus de fruits naturels. Mais qu’en est-il du café et de sa consommation ?

Un avantage pour la grossesse

Le café est un breuvage apprécié par un grand nombre de personnes. Ses bienfaits pour la santé sont nombreux. En consommer pendant votre grossesse peut donc avoir des avantages. En effet, le café contient de la caféine qui a pour effet de stimuler votre système nerveux, mais pas seulement le vôtre. Celui de votre enfant l’est également. Par ailleurs, la caféine est riche en polyphénols. Il s’agit d’un des antioxydants les plus efficaces au monde.

Un risque pour la grossesse

Si consommer du café pendant la grossesse n’est pas interdit, il est fortement recommandé de ne pas en boire trop. Un excès de caféine pourrait avoir des effets négatifs sur votre organisme et celui de votre bébé. Il faut savoir que dans un tel état, vous êtes plus sensible à certains produits, dont le café. Lorsqu’il est ingéré, l’organisme l’absorbe rapidement. Dans le cas où la quantité consommée est trop grande, cela peut entraîner des palpitations et de la nervosité.

De même, lorsque vous buvez beaucoup de café pendant que vous êtes enceinte, vous vous exposez à des risques plus graves. Parmi ceux-ci, il y a la survenue d’une fausse couche. Aussi, votre bébé pourrait venir au monde de façon prématurée. Afin d’éviter cela, il est recommandé de modérer votre consommation de café au cours de votre grossesse.