sport et grossesse
La vie de maman

Le sport durant la grossesse

La grossesse est une période éprouvante pour les femmes. C’est la période au cours de laquelle leur corps subit des transformations importantes. C’est pourquoi il est recommandé aux futures mamans de faire du sport afin de préserver leur santé et la santé du bébé. Certes une femme enceinte est plus fragile et doit faire savante attention, mais quelques exercices au quotidien ne lui feront aucun mal. Découvrez dans cet article les bienfaits du sport pour une femme enceinte et quelques exercices nécessaires pour sa bonne santé.

Les bienfaits du sport pendant la grossesse

Faire du sport pendant la grossesse a de nombreux avantages pour la femme enceinte. D’abord le sport améliore la santé de la maman et du bébé. Pendant la grossesse, les muscles se dilatent et le corps de la femme prend du volume, le sport solidifie ainsi son organisme et renforce ses cellules.

Ensuite le sport apporte de l’énergie à la femme enceinte. Les femmes enceintes s’essoufflent vite pour un moindre effort. Le sport les aide à retrouver leur énergie et être moins fatiguée pendant cette étape cruciale de leur vie. Ainsi quand le travail commencera, il leur sera plus facile de pousser afin d’avoir la délivrance. Il faut également noter que le sport apporte une force mentale à la femme enceinte. Porter une grossesse est un véritable parcours de combattant et le sport est le meilleur allié pour s’en sortir.

Par ailleurs le sport aide aussi la femme enceinte à mieux récupérer après son accouchement. L’organisme étant habitué à faire des exercices, le risque d’effets secondaires est considérablement réduit.

Quels sports pratiqués pendant la grossesse ?

Bien que le sport soit recommandé pour les femmes enceintes, il y a certaines restrictions. Les sports extrêmes et à forte intensité comme les abdominaux ou les burpees sont à exclure. La pratique du sport doit suivre l’évolution de la grossesse. Nous conseillons de prendre l’avis du gynécologue avant de pratiquer quelque activité sportive, surtout pour celles qui font déjà du sport avant la grossesse.

De façon générale, pendant le premier trimestre, la femme enceinte a encore toute son énergie à dépenser. Ainsi pour les 3 premiers mois, vous pouvez faire un peu d’efforts physiques en pratiquant la marche, la natation et le vélo. Ces sports sont dits d’aérobie. ils sont moins intenses et ne présenteront aucun risque pour votre grossesse. Pour celles qui ont les moyens, elles peuvent s’offrir un tapis de course ou un vélo elliptique à la maison.

Dès l’entame du second trimestre, il faut impérativement réduire le temps des exercices et d’en exclure certains. Vous pouvez toujours continuer à faire du yoga et de la marche. À cela, peuvent s’ajouter l’aquagym sans saut ou encore les exercices de Kégel.

Pendant le troisième trimestre, vous avez juste besoin de relaxation. Le Yoga et les exercices de Kégel sont à privilégier. Assurez-vous d’avoir à côté une bouteille d’eau et de la compagnie avant vos exercices.

Quand reprendre le sport après un accouchement ?

La reprise du sport dépend du type d’accouchement. Que cela soit un accouchement par césarienne ou par voie vaginale, il faut donc recueillir l’avis de la sage-femme. Toutefois, il n’y a aucun délai pour recommencer le sport. Il suffit de se sentir prête physiquement et mentalement. Vous gagnerez forcément en faisant le sport : les pertes de graisse accumulée durant la grossesse et une vie saine.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *