méthode Montessori
La vie de maman

La méthode Montessori

Bien des personnes ont eu à mettre en place des théories ou des idéaux. Et tous avaient le même but : créer un monde meilleur. C’est le cas de Maria Montessori, médecin de formation, qui milite pour une éducation particulière dès le bas âge. En effet pour elle, « éduquer, ce n’est pas dresser ». Elle prône pour une éducation basée sur la liberté : c’est la pédagogie Montessori.

En quoi consiste la méthode Montessori ? On vous dit tout à propos dans cet article.

Qu’est-ce que la pédagogie Montessori ?

La méthode Montessori est une pédagogie éducative basée sur la liberté d’expression de l’enfant. En effet, avec la méthode Montessori, l’enfant apprend à tout faire seul. Il a une liberté à part entière sur le choix de ses activités, un apprentissage basé sur l’expérimentation et l’autonomie.

La pédagogie Montessori distingue des périodes bien précises, pressenties comme propices à développer un certain type de compétence chez l’enfant. Ce sont : le langage, la coordination des mouvements, l’ordre, le raffinement des sens, le comportement sociétal, la découverte des nouveaux objets. La pédagogie Montessori privilégie de ce fait les activités individuelles plutôt que les activités collectives. Dans le concept, l’enfant va vers le matériel. Son choix d’apprentissage se porte sur ses envies, sur son instinct. Une sorte de confiance absolue en l’enfant, à qui on donne la possibilité de construire son apprentissage. L’enseignant, alors appelé guide, est toujours en retrait, observant et accompagnant l’enfant dans un choix autonome. L’enseignant est une sorte de superviseur. Et l’enfant n’apprend une nouvelle étape que lorsqu’il a bien assimilé la précédente.

Quelques exemples concrets de la méthode

Voici quelques exemples de la méthode Montessori :

  • La Méthode des lettres rugueuses

C’est une méthode incontournable dans l’initiation à l’écrit. Elle instruit l’enfant sur les mouvements de l’écriture en l’aidant à esquisser le sens et la trajectoire du geste. Cette méthode facilite également la compréhension de la parfaite relation entre le symbole et le son. En application, l’enfant touche des cartes tout en prononçant le son associé. On lui propose par la suite de représenter les lettres dans du sable par exemple, répéter plusieurs fois avant d’utiliser des cahiers à grandes lignes pour conclure la série. Enfin, il y a l’apprentissage des bâtonnets colorés de différentes manières dont il se sert pour compter.

  • Les jeux Montessori

Il s’agit de jouets simples et sensoriels qui permettent de léguer à l’enfant, surtout aux bébés, l’essence-même du concept Montessori. Il s’agit : des hochets, des grelots ou disques, des balles ou coussins sensoriels, des puzzles, etc.. Un ensemble de jeux permettant au bébé d’apprécier et de découvrir l’environnement dans lequel vivent ses parents, et vis versa.

La méthode est aujourd’hui un succès, plusieurs personnes l’adoptent déjà. Vous pouvez le tenter aussi.